1 – Coût d’acquisition du marketing d’affiliation

A part la très bonne rentabilité qu’il propose, le marketing d’affiliation présente l’avantage d’une économie des coûts budgétaires. Ce qui n’est pas le cas avec d’autres canaux de marketing en ligne, dont l’impact sur le chiffre d’affaires est pourtant incertain (généralement soumis à beaucoup d’aléas). L’affiliation quant à elle ne présente aucun risque si toutefois vous prenez le soin d’intégrer la marge dans la commission des affiliés.

Bien que ce détail puisse sembler insignifiant, il est très déterminant au moment de convaincre la direction de l’entreprise à lancer une campagne d’affiliation. Il existe 3 éléments à présenter pour convaincre la direction d’investir dans un projet de marketing d’affiliation. Vous devrez pour cela leur démontrer que ce projet réduit : les coûts de distribution, les coûts de relation-client, les coûts de communication.

Un directeur marketing qui souhaite convaincre sa direction de se lancer dans du marketing d’affiliation insistera particulièrement sur le fait que ça ne coûte rien d’essayer ce nouveau canal. Sans oublier que la prise de risque est minime. Depuis la crise et la réduction des budgets marketing, il est d’autant plus utile d’arbitrer à partir de différents canaux d’acquisition.

Or, il se trouve que les coûts d’acquisition de l’affiliation est largement plus rentable que les différents autres canaux d’acquisition. Cependant, le marketing d’affiliation ne se prête pas aux expérimentations et aux tests de court terme. Ainsi, pour bénéficier des avantages d’un programme d’affiliation, vous devez attendre plusieurs semaines avant de faire un premier bilan.

2 – Les modes de rémunération

Vous avez le choix entre plusieurs modes de rémunération :

 2.1 – Le paiement au clic

C’est le mode de paiement le plus employé lors des campagnes de liens sponsorisés Adwords pas exemple. Dans ce modèle, vous versez aux affiliés un montant fixe pour chaque internaute qu’il amène sur votre site, quel qu’il soit. Ce modèle convient particulièrement aux sites médias qui se rémunèrent à la publicité. Et donc au trafic et et au nombre de pages consultées sur leur site. Il conviendra en revanche beaucoup moins à un commerçant, d’autant plus que les fraudes sont plus faciles.

Afin d’éviter les fraudes, la rémunération au double clic s’impose progressivement. Dans ce modèle, l’affilié ne sera rémunéré que si l’internaute qui clique sur le support publicitaire, clique à nouveau sur un autre lien sur le site de l’annonceur.

Ce mode de rémunération rassure l’annonceur car il limite les risques de fraude. En effet, toutes les visites non qualifiées (taux de rebond élevés) seront écartées.

 2.2 – Le paiement au contact qualifié

On parle d’un contact qualifié lorsque le visiteur doit remplir un formulaire. Ce système convient tout à fait dans les cas où la vente ne peut se réaliser directement en ligne (voiture, immobilier, etc.). Elle se pratique également lorsque l’acte d’achat nécessite une longue période de réflexion. C’est le cas dans le secteur BtoB par exemple. Les sites de jeux d’argents en ligne, les services financiers, et d’assurance aiment particulièrement ce type de rémunération. En effet, l’objectif premier de ces jeux-concours en ligne est la récolte rapide d’e-mails de prospect potentiels.

 3 – Le paiement à la vente

Ce mode de rémunération est le plus utilisé en marketing d’affiliation, plus particulièrement par les sites d’e-commerce. La rémunération de l’affilié se fait proportionnellement au montant de la vente ou du panier de l’internaute qu’il a dirigé vers le site de l’annonceur.

Dans la majorité des programme qui fonctionnent à la vente, le taux de commission ne concerne que le chiffre d’affaires hors taxes. Ainsi, le plus souvent, les frais de ports et les taxes ne sont pas inclus. Il n’est pas facile de déterminer une moyenne des taux de commission à la vente. En effet, il est variable selon l’annonceur, les marges, les types de produits et les secteurs d’activités.

Cependant, vous avez la possibilité de proposer des systèmes plus innovants. Vous pouvez par exemple combiner ces différents modes de rémunération en fonction de vos objectifs plus ou moins spécifiques. Ainsi, vous pouvez par exemple intéresser vos affiliés à l’ensemble du parcours du client, depuis le clic jusqu’à la vente. Une autre option serait de le rémunérer uniquement s’il amène un nouveau client sur votre site. C’est le système des sites de jeux en ligne.

Ainsi, pour chaque client qu’ils envoient sur des sites de bookmakers, les affiliés touchent un montant fixe pour son inscription. Il touche également un pourcentage sur l’ensemble des mises de ce client. Cela, pendant tout sa vie de joueurs sur le site. Ce cas est particulièrement avantageux pour les affiliés car ils peuvent à terme bénéficier d’une effet de rente.

Découvrez la meilleure plateforme
LMS e-learning 100% française
LEARNYBOX

Découvrez les meilleures
plateformes LMS e-learning

Découvrez les outils en marketing digital
les plus efficaces

Découvrez les
formations en ligne pour accélérer votre business

Découvrez les
accompagnements en Marketing Digital

quis at diam libero. felis accumsan tempus